Principes d'un régime pauvre en cholestérol

Ce régime doit être compatible avec votre vie quotidienne,
vos repas au restaurant ou avec des amis.

Il doit en même temps assurer l'apport nécessaire en vitamines et en minéraux,
sinon votre alimentation sera déséquilibrée
et vous risquez d'installer des mini-carences
qui vous fatigueront et seront nuisibles à votre santé.

1 Évitez tous les aliments riches en cholestérol c'est-à-dire au-dessus de 120 mg pour 100 g. Mais si de temps en temps, vous ne pouvez y échapper ou si vous avez envie de vous faire plaisir, ne vous privez pas, vous compenserez au repas suivant ou le lendemain. Les seuls aliments à fuir vraiment sont la cervelle et les rognons, mais depuis la vache folle, ils ne sont plus guère présents sur les cartes des restaurants !. cholestérol dans les aliments

2 Tenez bien compte de la quantité que vous mangez habituellement. Quelques crevettes en entrée ne sont pas dramatiques, puisque vous enlevez la tête et que c'est là, surtout que se trouve le cholestérol. Si vous avez l'occasion de pouvoir manger 100 g de caviar, ne vous privez pas, vous ferez maigre le lendemain. Mais lors d'une raclette, vous mangez bien plus de 100 g de ce fromage !

3 Le plus souvent possible, préférez des yaourts, du fromage blanc. Quand vous mangez du fromage, prenez un petit morceau : 30 g.

4 Faites toute la cuisine avec de la margarine au tournesol ou avec la margarine Primevère enrichie en oméga 3 et/ou à l'huile.

5 Faites toutes les salade à l'huile d'olive.

Comment compenser :

un plat avec une bonne sauce Béarnaise ou une sauce à la crème ?
aucun fromage pendant 2 jours mais uniquement des yaourts ou du fromage blanc.

une omelette fines herbes ou des oeufs au plat ?
du poisson à chaque repas le lendemain

Vous vous posez une question ? J'y répondrai.

Régime méditérranéen | Végétarien | végétalien
stratégie anti-sel | cellulite | colon stressé
Tout sur le gras et le cholestérol